Aquilus vous présente son nouveau concept : Art’N’Swim

Faites de votre piscine une oeuvre d’art !

Aquilus apporte une touche résolument monumentale à son nouveau concept Art’n’Swim, en s’associant avec Benoît et Mathias SOUVERBIE, deux sculpteurs passionnés installés dans la Drôme. Les deux sculpteurs dont la spécificité est de travailler des matières exigeantes ont dessine deux concepts artistiques.

Le mélange du corten (acier à l’aspect rouillé), du béton et de la piscine a donné naissance à deux créations à la fois fonctionnelles et esthétique.

Personnaliser votre espace baignade avec une oeuvre d’art unique : les lignes épurées de la piscine et les lames de corten qui surplombent le bassin, lui donnant ainsi une dimension sculpturale.

Concept_Piscine_ArtNSwim_Aquilus

L’unicité de ces œuvres n’enlève en rien à la praticité de celles-ci : douche, banquette, porte serviette… Le local technique a su trouver sa place sans dénaturer l’oeuvre et l’écrin de verdure environnant.
A la nuit tombée, les LEDs du bassin soulignant avec grâce l’esthétisme de ces créations artistiques, vous faisant plonger dans une ambiance rappelant celle d’une galerie d’art.

Concept_Piscine_ArtNSwim_Béton_Aquilus

Partez à la rencontre des deux artistes qui ont créé ces deux œuvres à la fois fonctionnelles et élégantes :

benoit

Benoît SOUVERBIE

Installé à Montélier dans la Drôme, Benoît Souverbie est un sculpteur remarquable, qui pratique depuis 15 ans la découpe du métal au plasma pour des résilles d’acier décoratives.
Son atelier est un lieu de créations et d’échanges, doté d’une salle d’exposition et d’un atelier de cours de dessin. Il observe, regarde, comprend les formes, agence les espaces, assemble des matières… pour créer des sculptures uniques. Avec le métal il propose des constructions dans l’espace qui permettent à l’acier de s’inscrire dans le paysage.
www.benoitsouverbie.com

Image1

Mathias SOUVERBIE

On perçoit dans son travail une vision du vide, et une maîtrise dans ses compositions morcelées et mécaniques. C’est un dialogue entre le ciment, et l’homme qui sculpte dans un combat exigeant entre ombres et lumières.
De son expérience de mouleur, il laisse parler sa fascination pour la forme, pour ce qui tient, se tient, s’élève, au prix d’un façonnement exigeant, attentif à chaque mesure, à chaque rapport.
Partant du sol, strate après strate, l’œuvre s’élève, et les mains de l’artiste ne peuvent qu’accompagner le mouvement imposé par le béton, cette matière impose son rythme. Le béton prend quand il veut, comme il veut.

 

 

CONSULTEZ LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour en savoir + sur les modèles de piscines