L’été est bel et bien présent et vous profitez pleinement de votre bassin pour vous rafraichir. Parce que les plaisirs de la baignade passent par une eau de qualité, l’entretien de votre piscine est une étape très importante, à ne surtout pas négliger. Voici quelques recommandations…

 

Pour conserver une eau claire et saine tout l’été il faut :

  • > vérifier régulièrement le pH de l’eau (le maintenir entre 7.2 et 7.4 grâce au pH + ou pH –)
  • > passer régulièrement le balai ou l’aspirateur sur le fond et les parois
  • > ajouter une dose de désinfectant (chlore/brome/oxygène actif; selon traitement choisi) environ 1 fois par semaine
  • > surveiller la pression du filtre et changer de cartouche si besoin
  • > En cas de départ en vacances, utiliser un produit anti-algues préventif et recouvrir la piscine d’une bâche

 

 

 

 

Le traitement de l’eau

 

L’analyse de l’eau

Les bandelettes d’analyse peuvent analyser plusieurs résultats à la fois
(pH, taux de chlore, taux de brome, alcalinité ou encore quantité d’acide cyanurique).

1. Prélever un échantillon d’eau dans un gobelet en plastique,
plonger la bandelette dans l’eau (au niveau de tous les réactifs),
et retirer-la immédiatement.

2. Tenir la bandelette, côté réactifs vers le haut pendant 15 secondes environ.
Ne pas la secouer, sous peine de fausser la lecture des résultats.
Vérifier les taux et comparer les nuances obtenues à celles inscrites sur le boîtier.

3. Ajuster le pH, le TAC et les apports de produits de traitement si besoin.

Entretien piscine

Pour un traitement efficace

Il est nécessaire, après avoir vérifié l’équilibre de son eau :

1. d’ajuster le pH entre 7.2 et 7.4 en amont des apports de produits
de traitement

2. de remonter le taux de produit de traitement (chlore/brome) entre 1,5 et 2.

3. de maintenir le taux de produit de traitement régulièrement.

Des équipements automatisés peuvent réguler l’apport de produit automatiquement : Aquisalt / AquipH

aquisalt-3
Aquiph-3

4. de régler les temps de filtration en fonction de la température de l’eau
et de l’environnement extérieur.

Penser à :

5. augmenter les temps de filtration et à faire un traitement de choc en cas
de grosses baignades, d’orage, de grosses chaleurs ou d’une eau trouble.

6. utiliser du floculant en cartouche, pour les filtres à sable.

7. vérifier l’équilibre de l’eau, surtout lorsqu’elle est chaude (+ fragile).

Conseil : utiliser du produit séquestrant de calcaire et de métaux, qui évitera
les dépôts dans les installations et/ou sur les cellules des électrolyseurs
sans inversion de polarité.

 

Le nettoyage du bassin

 

Le passage du balai aspirant

1. Branchez le tuyau flottant sur la tête du balai aspirateur.
Connectez le manche télescopique sur la tête balai et remplissez
d’eau le tuyau flottant.
2. La filtration étant en fonctionnement, connectez l’autre bout du tuyau aspirateur sur la prise balai se trouvant au milieu de la piscine ou dans le fond du skimmer après avoir ôté le panier du skimmer.
3. Fermez partiellement ou totalement les autres pièces d’aspiration.
4. Faites reposer la tête du balai à plat au fond de la piscine
et faites-la circuler en avançant lentement.
5. L’opération terminée, déconnectez le tuyau de la prise balai et ouvrez les pièces d’aspiration fermées en n°3.

Attention
Il est important de ne pas faire sortir la tête du balai au-dessus du niveau
de l’eau, afin de ne pas faire entrer d’air dans les canalisations.

Tête de balai triangulaire Aquilus

L’utilisation d’un robot nettoyeur électrique

1. Avant toute utilisation du robot, et plus spécialement lors de la mise
en route
, retirer les débris les plus gros qui limiteraient les performances
de l’appareil.
2. Lors de la première utilisation, laisser fonctionner le robot pendant un cycle complet (3 ou 4 heures selon les modèles) pour assurer la propreté de votre piscine ; cela vous permettra également d’avoir un aperçu des possibilités
de l’appareil. Le cycle de nettoyage rapide (90 ou 120 minutes) est réservé
aux nettoyages suivants.
3. Il est possible que le robot bute parfois contre la paroi verticale,
mais sans nécessairement l’escalader. Cette étape fait partie intégrante
du cycle programmé.
4. Le robot peut s’arrêter en plein milieu de la piscine et faire marche arrière
au cours du cycle de nettoyage. Cette étape fait partie intégrante du cycle programmé.
5. NE PAS
faire démarrer le robot nettoyeur hors de l’eau. N’appuyer sur le bouton « MARCHE » que lorsque l’appareil est immergé. Même si ce dernier est doté d’une fonction d’arrêt automatique, il est néanmoins préférable d’appuyer
sur le bouton « ARRÊT », une fois le cycle de nettoyage terminé.
6. Assurez-vous que l’appareil est branché sur une prise 230 V,
reliée à un dispositif de protection différentiel 30 mA, destiné à protéger
les personnes contre les chocs électriques provoqués par une éventuelle rupture de l’isolation électrique de l’équipement.
7. Placer le transformateur du robot à une distance minimale de 3,5 mètres
du bord de la piscine. La longueur du câble standard du robot est de 16,76 mètres.
Nos modèles de robots : Roboss 3 Evolution et Roboss XL
roboss 3 en situation sur fond piscine
roboss XL en situation sur fond piscine

 L’entretien des accessoires

Le skimmer

Vider et nettoyer régulièrement le panier. Un panier trop plein diminue l’aspiration de la filtration (peut provoquer un manque d’eau à la pompe)
et il peut se déformer.
Il peut être utile d’utiliser des « chaussettes » de skimmer.

Le filtre

Le manomètre indique l’état d’encrassement du filtre. Il ne faut pas le laisser se colmater, car cela impactera négativement le débit ce qui aura pour effet
de diminuer l’efficacité de la filtration. Le nettoyage sera lui aussi plus difficile.
Le colmatage est obtenu à 0,7 bars de plus que la pression initiale
pour les filtres à cartouche et à sable.
Lorsque cette limite est atteinte, il faut nettoyer la cartouche ou faire
un contre-lavage du filtre à sable mais pas avant.

Pour un filtre à diatomées, le colmatage maximum sera de 15 PSI ou 1 bar
de plus que la pression initiale. Il faut faire alors un contre-lavage et remettre
de la diatomées, à 3/4 de la dose initiale.


N’hésitez pas à rencontrer nos professionnels Aquilus proche de chez vous pour plus de renseignements.

 << Retour aux questions